?

Log in

No account? Create an account

Previous Entry

Vous, je ne sais pas, mais moi, le fan art, il y a longtemps que je m’en suis lassée.

C’est, semble-t-il, pourtant le meilleur moyen d’attirer des visiteurs sur les stands amateurs, et si je me fie à mes dernières visites en convention, certains en font même une spécialité. Souvent les amateurs de manga/anime sont en effet ravis de pouvoir se procurer des cartes postales et autres goodies à l’effigie de leur personnage préféré, il faut bien l’avouer moins chers que les produits licenciés (oui, c’est vrai, on ne trouve pas tout non plus en version porte-clés dans le commerce)… Mais cela constitue aussi un moyen de montrer ce que l’est capable de faire, et après tout, utiliser les héros des séries populaires pour les mettre en scène, dans des histoires personnelles ou situations scabreuses, c’est typiquement ce que propose le doujin à la japonaise. Même si parfois je me dis que le Potager enchanté devrait lui aussi céder aux sirènes du fan-art pour attirer un peu l’attention, trop de fan-art tue le fanzine !

Furyo ne se contente pas de faire du fan-art, c’est un vrai doujin que leur équipe nous offre. Mention spécial à Narutrash. Voir Sasuke rechercher désespérément les secrets de la goth attitude est un vrai bonheur. Les histoires sont drôles, les personnages ressemblants aux originaux quoique totalement personnalisés par les dessinateurs du fanzine. Bref c’est la meilleure utilisation du fan-art que l’on puisse faire. Je ne souhaite qu’une chose, trouver une nouveauté de leur cru sur un prochain salon !

Comments